Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
11 septembre 2009 5 11 /09 /septembre /2009 06:50

autopsie d'un compteur de Frégate: le mien s'est emballé au retour de la
 Traversée de Paris ; j'ai du débrancher le compteur tellement le buit était pénible

question compteur, nous ne sommes pas tous équipés du même modèle
un Amiral avec sa montre et compteur journalier

j'ai aussi cet autre modèle avec un indicateur de vitesses en Français
et en Anglais : 2è à 40, 3è à 65 et 4è à 90...

pour la 2è génération  de 1956 : "allégé" pour les Domaines et Affaires
pour mon Amiral de 1955 modèle 1956 le journalier est au-dessus
l'aiguille avec son balancier est devant le compteur
ensuite les compteurs 1957 sont alignés et l'aiguille à l'intérieur
sous les chiffres vous avez le ressort de  l'aiguille et derrière un rotor...

 le rotor vu par dessous et l'axe de l'aiguille rouge sur la gauche,  la remise
à zéro du compteur journalier, à droite en noir l'arbre du compteur principal

quand vous pousser le bouton sous le tableau de bord, la roue dentée
avance et en tournant la molette vous entrainez le compteur journalier

on ouvre ?  en bas le mécanisme du compteur journalier
le rotor est séparé en 2 parties, on voit bien l'axe de l'aiguille

le rotor qui est enfermé dans une cage en alu, avec une came
en bas sur la photo, cette came se règle avec un tournevis...
mode d'emploi ?  en noir le cardan qui entraine les 2 compteurs
 à suivre ...

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Présentation

  • : Renault Frégate - la restauration
  • Renault Frégate - la restauration
  • : Ce blog est destiné à la restauration et à l'entretien des voitures anciennes en particulier de la Frégate, Manoir ou Domaine de Renault. Ce blog est ouvert à tous les passionnés de mécanique et véhicules de toutes marques de 1950-1960. Merci pour vos photos
  • Contact

Rechercher