Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
28 novembre 2006 2 28 /11 /novembre /2006 22:38

Les silent-blocs moteur et boîte à vitesses

Notre break Domaine de 1957, comme le savez, est en cours de restauration mécanique.

 Son plus gros souci venant d’une défaillance du moteur (je vous raconterai sur un autre article la cause du problème), et dans un but de fiabilisation de la voiture, j’ai décidé de déposer tout l’ensemble motopropulseur de la voiture.

 

    En effet, outre le fait qu’il est bien plus aisé de travailler sur le moteur quand il est sorti, cela m’a permis aussi de contrôler l’état de l’embrayage et de nettoyer correctement l’ensemble mécanique ainsi que le compartiment moteur…

 Je ne vais pas vous en raconter un roman aujourd’hui, mais simplement attirer votre attention, à vous qui allez peut-être aussi déposer votre mécanique, sur ces petites pièces que l’on ignore souvent : les silent-blocs.

 Car si l’on regarde bien, ces braves blocs de caoutchouc ont la LOURDE responsabilité de supporter tout l’ensemble moteur et boîte à vitesses !! S’ils venaient à lâcher, il pourrait y avoir des conséquences fâcheuses comme par exemple la destruction du radiateur par les pales du ventilateur en cas de faiblesse des silent blocs avant…

 Alors un bon conseil, contrôlez l’état de ces pièces que je qualifierai de vitales. Bien entendu, il est beaucoup plus aisé de les remplacer une fois le groupe motopropulseur déposé, mais il est aussi possible (et heureusement) de le faire avec la mécanique en place.

 

Pour dégager la boite de vitesse de ses supports arrière :

Côté opposé à la commande d’embrayage, déposer le support (1) sur longeron, puis le silentbloc (2)

  Côté commande d’embrayage, retirer l’écrou de fixation du silentbloc (3) sur la traverse arrière de la boite et dégager la boite de ce tampon 

  Jetez donc un coup d’œil aux photos ci après : elles vous montrent un silent bloc support moteur (à l’avant) et un silent bloc support de boîte (à l’arrière) usagé et un neuf pour comparaison; ces photos se passent de commentaires !

 Je tiens aussi à préciser que ce n’est pas une question de kilométrage, notre Domaine n’ayant pas encore 8000 kms, mais bel et bien une question d’âge et de vieillissement des caoutchoucs, qui plus est dévorés aussi par les projections d’huile inévitables sur ces anciennes mécaniques…

  Où trouver ces pièces en neuf ? Probablement plusieurs sources possibles, mais pour ma part

j’ai acheté ceux de la boîte à vitesses pour types R1102 et R1103 au Frégate Club de France et ceux du moteur chez RCA Maillefaud (voir les adresses respectives dans la rubrique « fournisseurs » sur ce blog)

 les silent blocs de boîte à vitesses  si vous êtes adhérent au FCF à 74 € (la paire) sinon 122.1€ + port - voir :  Frégate: fournisseurs

44 euros (la paire) + port pour les silent blocs moteur chez Maillefaud. voir :  Frégate: fournisseurs  . A noter qu’une remise de 10% vous sera consentie si vous êtes membre du FCF.

     A noter :  Pour les autres modèles, je ne sais pas où il faut s’adresser, désolé - MARTIAL

 

 Si vous avez une autre adresse, un modèle adaptable signalez le à

amiral55@club-internet.fr  Merci pour tous - Denis

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Présentation

  • : Renault Frégate - la restauration
  • Renault Frégate - la restauration
  • : Ce blog est destiné à la restauration et à l'entretien des voitures anciennes en particulier de la Frégate, Manoir ou Domaine de Renault. Ce blog est ouvert à tous les passionnés de mécanique et véhicules de toutes marques de 1950-1960. Merci pour vos photos
  • Contact

Rechercher