Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
26 février 2007 1 26 /02 /février /2007 07:19

Dépose des tiges de culbuteur, culasse non déposée.

Pour remplacer le pignon de distribution en Céloron (pour le remplacer par exemple par un modèle en alu), il faut déposer l'arbre à came.

 

Cela nécessite d'enlever les tiges de culbuteurs, ce qui n'est pas aisé lorsque la culasse n'est pas déposée.

Les revues techniques proposent des solutions diverses selon qu'il s'agit des soupapes d'admission, d'échappement aux extrémités ou d'échappement centrales.

J'ai opté pour une solution plus radicale, qui consiste à démonter les culbuteurs en chassant l'axe central.

Cela permettra de contrôler l'état des culbuteurs et de nettoyer les trous de lubrification de l'axe.

Je vous livre ici ma petite expérience, première du genre pour le novice que je suis.

 En fait, l'axe est en deux parties. On procédera de la même façon pour les deux côtés.

 

Etape 1 : Dévisser à l'aide d'un gros tournevis le bouchon de passage d'axe du côté à traiter

 

 

Etape 2 :

Faire tourner le vilebrequin pour fermer les quatre soupapes du même côté. Les tiges de culbuteurs sont alors libres (on les tourne facilement à la main), et les culbuteurs sont en bascule (présence du jeu).

 

 

Etape 3 : Dévisser le bouchon d'axe (clef de 23) 

  

 Défreiner les vis des deux paliers d'axe en détordant les arrêtoirs à l'aide d'un gros tournevis

 

 

Enlever les vis et extraire à la main les cales (la cale coté externe réalise le clavetage de l'axe).

 

 

Etape 4 :  

 Extraire l'axe délicatement, en veillant à ne pas entraîner les culbuteurs. Pour ma part, à chaque petit mouvement de l'axe, je repoussait les culbuteurs afin de les réaligner sur leur soupape.

N'ayant pas l'outil spécial pour extraire l?axe, on peut se servir du filetage intérieur en y vissant un vis de Ø 16.

N'ayant rien de tout cela, j'ai utilisé une méthode peu académique en vissant dans l'axe une cheville plastique, elle même serrée avec un simple tire-fond. Pas terrible, mais efficace !

Pour extraire l'axe, j'ai tapoté doucement au marteau sous la tête du tire-fond, par l'intermédiaire d?une fine baguette de bois afin d'amortir les chocs.

 

 

Au fur et à mesure que l'axe sort, il faut récupérer un à un tous les éléments :

Joint (au bout central de l'axe), ressorts, et culbuteurs.

Il convient de les disposer rigoureusement dans l'ordre de dépose afin de les remonter au même endroit.

 

 Etape 5 :

 

 Retirer les culbuteurs un à un en identifiant leur position respective.

 

 

Puis, retirer les poussoirs en les repérant également

 

 

Et voilà le travail :

  

 

 

coupe culasse

 

cotes moteur 671-1

pour infos complémentaires, autres photos, n'hésitez pas à envoyer un Email à  amiral55@club-internet.fr

 

Partager cet article

Repost 0

commentaires

claude 01/03/2007 21:06

Chouette, encore un site de resto... cool, je dois quand même reconnaitre que je n'y connais pas grand chose en frégate.. j'organise une expo de Vh anciens si ça te branche..

Présentation

  • : Renault Frégate - la restauration
  • Renault Frégate - la restauration
  • : Ce blog est destiné à la restauration et à l'entretien des voitures anciennes en particulier de la Frégate, Manoir ou Domaine de Renault. Ce blog est ouvert à tous les passionnés de mécanique et véhicules de toutes marques de 1950-1960. Merci pour vos photos
  • Contact

Rechercher