Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
10 avril 2007 2 10 /04 /avril /2007 00:03

 Distribué par la SAPRAR, ces housses de sièges VIDENE aux couleurs sympatiques

Si vous avez des infos commentaires, envoyez vos Emails à :

 amiral55@club-internet.fr  - merci - Denis

 

Repost 0
9 avril 2007 1 09 /04 /avril /2007 11:53

 

sur mon épave, j'ai récupéré un autre modèle, à mon avis plus discret, il est à vendre...

sI vous trouvez d'autres documents,  photos, envoyez les par Email  à :

amiral55@club-internet.fr  - merci par avance  - Denis

Repost 0
31 mars 2007 6 31 /03 /mars /2007 00:27

La gamme a évolué de 1951 à 1960 et il y a eu plusieurs générations d'enjoliveurs Renault

en option on pouvait aussi mettre des roues à rayons type ROBERGEL, il existait 3 modèles différents :

je cherche de la documentation originale, des photos de chaque modèle afin d'illustrer cet article

merci d'avance pour tous Denis - Email amiral55@club-internet.fr

Repost 0
30 mars 2007 5 30 /03 /mars /2007 06:43

Les établissements G.H., dirigés par Georges Héricourt, ont proposé une gamme d’accessoires spécifiques pour nos Frégates :

pour la magnifique voiture d'Olivier, il y a un heureux mélange, GH et Robri,

de plus sa calandre est très originale, elle ne correspond au modèle du catalogue GH mais il ressemble fortement ...

  

Georges Héricourt et ses collègues ont réalisés de magnifiques calandres pour la 203 voir : les calandres 203 

 Si vous trouvez d’autres documents sur ces accessoires, sur la société GH, Robri , SABOLUX, C.I.PA., SINTI...

 

 n’hésitez pas à me les envoyer à amiral55@club-internet.fr – merci Denis 

Repost 0
29 mars 2007 4 29 /03 /mars /2007 21:05

Ghia, carrossier italien a crée cette limousine à partir d'une berline en 1958.

 

Il a  rallongé l'empattement, surélevé le pavillon, et ajouté une troisième vitre latérale.

 

Comme d'autres carrossiers pour les cabriolets, il a modifié les ailes arrières lui donnant une allure plus moderne.

 

Malheureusement cette voiture était déjà en déclin, car la production a chuté de 50.000 exemplaires en 1955 à 12000 en 1958.

 

La ligne de la DS et la puissance ses concurrentes qui disposaient de V6 ou V8 lui ont été fatales.

De plus Citroën était mieux représenté auprès de la Présidence...

 

Cette limousine a été prise chez Ghia par Domique Pascal, photographe professionnel qui m'a autorisé à reprendre cette photo, je l'en remercie. Denis

Repost 0
Published by Denis - dans Frégate
commenter cet article
26 mars 2007 1 26 /03 /mars /2007 22:56
  1. Prévoir un récipient assez large pour retenir l'eau qui s'écoule entre les ailes, hauteur maximum 19 cm

     

  2. Enlever le bouchon du radiateur

     

  3. Ouvrir le robinet du radiateur
  4.  Quand le niveau atteint le faisceau du radiateur, retirer le collier type  « Serflex » de la durite supérieure du radiateur

     

  5. Quand l'eau a fini de couler, retirer le collier type  « Serflex » de la durite inférieure du radiateur

     

  6. Dévisser les 4 boulons de fixation du radiateur (voir photo au n°4 ci-dessus)

     

  7. Enlever le radiateur, en prenant garde de ne pas endommager le faisceau avec les pales du ventilateur

     

  8. Desserrer le boulon de tension de courroie de la dynamo ainsi que les 2 boulons de fixations de cette dynamo (quelques mm suffisent)

     

  9. Retirer la courroie

     

  10. Relever le frein de la rondelle sur l'écrou central du ventilateur, enlever l'écrou, la rondelle est engagée dans la réservation de la clavette

     

  11. Déposer le ventilateur avec sa poulie

     

  12. Désserrer les 4 boulons de la pompe à eau

     

  13. Décoller la pompe à eau en essayant de ne pas endommager le joint (pas évident) ni de rayer le bloc moteur ou la pompe

     

  14. Retirer la pompe

     

 

 

Ce joint est échancré sur un côté, je n'en connais pas la raison ?

Ils ne sont pas tous de la même matière

 

   Remontage :  les opérations dans le sens inverse

 

si vous avez des commentaires, photos...; n'hésitez pas à les envoyez à

 

amiral55@club-internet.fr - merci d'avance pour tous . Denis

 

 

 
Repost 0
10 mars 2007 6 10 /03 /mars /2007 08:26

Remplacement de la membrane de reprise sur carburateur SOLEX – 32 PICBT  

Très facile à déposer, 2 +  4 vis à déposer plus une goupille

Sur cet éclaté du Manuel Renault, vous avez un aperçu du montage des pièces.

Vous n’avez pas les photos que l’ancienne membrane, la nouvelle est identique sauf la tête qui est ronde (mais photo floue, désolé je ne vais pas redéposer).

 

Ce kit est disponible chez les négociants :West Auto, Melun Rétro, Néo Rétro ...

voir :  Frégate : fournisseurs

Profitez en pour nettoyer aussi le filtre repère (17) sur l’éclaté car, du coup, il est très accessible. 

Si vous avez des infos commentaires, photos...envoyez vos Emails à amiral55@club-internet.fr  - merci - Denis

Repost 0
4 mars 2007 7 04 /03 /mars /2007 20:55

si vous avez des conseils, des infos - merci d'envoyer un Email avec photos - Denis

Repost 0
26 février 2007 1 26 /02 /février /2007 07:19

Dépose des tiges de culbuteur, culasse non déposée.

Pour remplacer le pignon de distribution en Céloron (pour le remplacer par exemple par un modèle en alu), il faut déposer l'arbre à came.

 

Cela nécessite d'enlever les tiges de culbuteurs, ce qui n'est pas aisé lorsque la culasse n'est pas déposée.

Les revues techniques proposent des solutions diverses selon qu'il s'agit des soupapes d'admission, d'échappement aux extrémités ou d'échappement centrales.

J'ai opté pour une solution plus radicale, qui consiste à démonter les culbuteurs en chassant l'axe central.

Cela permettra de contrôler l'état des culbuteurs et de nettoyer les trous de lubrification de l'axe.

Je vous livre ici ma petite expérience, première du genre pour le novice que je suis.

 En fait, l'axe est en deux parties. On procédera de la même façon pour les deux côtés.

 

Etape 1 : Dévisser à l'aide d'un gros tournevis le bouchon de passage d'axe du côté à traiter

 

 

Etape 2 :

Faire tourner le vilebrequin pour fermer les quatre soupapes du même côté. Les tiges de culbuteurs sont alors libres (on les tourne facilement à la main), et les culbuteurs sont en bascule (présence du jeu).

 

 

Etape 3 : Dévisser le bouchon d'axe (clef de 23) 

  

 Défreiner les vis des deux paliers d'axe en détordant les arrêtoirs à l'aide d'un gros tournevis

 

 

Enlever les vis et extraire à la main les cales (la cale coté externe réalise le clavetage de l'axe).

 

 

Etape 4 :  

 Extraire l'axe délicatement, en veillant à ne pas entraîner les culbuteurs. Pour ma part, à chaque petit mouvement de l'axe, je repoussait les culbuteurs afin de les réaligner sur leur soupape.

N'ayant pas l'outil spécial pour extraire l?axe, on peut se servir du filetage intérieur en y vissant un vis de Ø 16.

N'ayant rien de tout cela, j'ai utilisé une méthode peu académique en vissant dans l'axe une cheville plastique, elle même serrée avec un simple tire-fond. Pas terrible, mais efficace !

Pour extraire l'axe, j'ai tapoté doucement au marteau sous la tête du tire-fond, par l'intermédiaire d?une fine baguette de bois afin d'amortir les chocs.

 

 

Au fur et à mesure que l'axe sort, il faut récupérer un à un tous les éléments :

Joint (au bout central de l'axe), ressorts, et culbuteurs.

Il convient de les disposer rigoureusement dans l'ordre de dépose afin de les remonter au même endroit.

 

 Etape 5 :

 

 Retirer les culbuteurs un à un en identifiant leur position respective.

 

 

Puis, retirer les poussoirs en les repérant également

 

 

Et voilà le travail :

  

 

 

coupe culasse

 

cotes moteur 671-1

pour infos complémentaires, autres photos, n'hésitez pas à envoyer un Email à  amiral55@club-internet.fr

 

Repost 0
31 janvier 2007 3 31 /01 /janvier /2007 07:27
Repost 0
Published by Denis - dans actualité
commenter cet article

Présentation

  • : Renault Frégate - la restauration
  • Renault Frégate - la restauration
  • : Ce blog est destiné à la restauration et à l'entretien des voitures anciennes en particulier de la Frégate, Manoir ou Domaine de Renault. Ce blog est ouvert à tous les passionnés de mécanique et véhicules de toutes marques de 1950-1960. Merci pour vos photos
  • Contact

Rechercher